Là où tout a commencé. La première exposition de Michel se trouvait à gauche de la maison au 1er plan. A l'arrière plan se trouve le "château" de Cornimont, la maison d'habitation des patrons des "Héritiers Georges Perrin", l'entreprise textile dans laquelle il travaillait en tant qu'ouvrier et moniteur de filature. La Grand'Roche est la montagne qui se dessine au fond. Désormais, l'on y trouve la statue de la Vierge, érigée en 1952, qui surplombe tous les lieux stratégiques du village.

 

Michel était un Vosgien originaire de la vallée de la Moselotte, autant dire un indigène de la moyenne montagne ; et s’il aimait sincèrement son village, sa vallée et sa montagne, il n’était pas pour autant cocardier. Très attaché à ses racines vosgiennes, il aimait ainsi rappeler les origines de ses grands-parents, de ses parents, les lieux de leur naissance, leur métier, etc.

Tout comme Huguette, son épouse, il était fondamentalement sincère et n’a jamais cédé à la facilité en caricaturant le Vosgien qu’il était ou tel que pourraient l’illustrer les images d’Epinal.  Ainsi ne portait-il pas de gros sabots ni de gros gilets de laine pour faire couleurs locales et amuser la galerie, c’est-à-dire ses visiteurs qui lui faisaient l’amabilité de visiter son musée. Il avait en conséquence l’élégance de ne le pas les tromper. C’est ainsi que fort de son accent 100% naturel, il se présentait devant ses hôtes, tel qu’il était au quotidien, sans chichis ni tralalas, ni costumes folkloriques.  

Michel se toquait également d’histoires locales, se procurant tous les ouvrages relatifs au village comme ceux de Monsieur et de Madame Curien, les parents de Gilles, l’Ambassadeur et d’Hubert, le grand savant, papa de la fusée Ariane.

Finalement, vint le temps où il dut se résigner à quitter son cher musée, sa maison et son village. Cloué sur son lit de douleurs à Remiremont, il nous fit cette confidence : « mon village me manque, j’aimerais y retourner » ; malheureusement sa maladie en décida autrement et il ne le revit plus jamais.

 

Pour comprendre l'attachement de Michel à son village, nous vous recommandons vivement la video qui se trouve à la page d'accueil du site officiel de CORNIMONT Cour,

mais aussi l'office de tourisme CORNIMONT

Sans oublier les sites des offices de tourisme du reste de la Vallée : celui de

LA BRESSE

de

VENTRON

et celui de

SAULXURES/THIEFOSSE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Counehettes, Counehets venez nous rejoindre. Amicalement.

Les Amis Musée Mille et une Racines